L’installation est calculée pour une température extérieure définie suivant les zones géographiques reprises dans les normes pour atteindre, en fonction d’une utilisation nor­male, les températures suivantes :

  • Séjour, salle à manger et bureau : 22° ;
  • Cuisine : 20° ;
  • Chambres : 18° ;
  • Salle de bains : 24° ;
  • Hall et buanderie : 16°.

10.1. CHAUDIÈRE

Les offres standards sont calculées sur base d’un chauf­fage central au gaz. Sur demande, il est possible de faire offre pour un chauffage via pompe à chaleur.

Il est prévu de base une chaudière au gaz à condensa­tion de type Vaillant 20/33 KW avec les caractéristiques suivantes :

  • sortie murale ;
  • vase d’expansion de 25 litres ;
  • module de priorité eau chaude à production instantanée.

Sur demande, nous pouvons également proposer un boi­ler séparé en inox d’une capacité de 80 à 150 litres.

Sont compris tous les accessoires de purge et de sécurité nécessaires à un fonctionnement optimum de l’installa­tion. La puissance de la chaudière est calculée en fonction des besoins énergétiques du bâtiment et d’une utilisation normale des locaux.

Les frais de mise à feu font partie intégrante de l’entre­prise, étant entendu que le combustible et la citerne sont à fournir par l’acquéreur.

La garantie du matériel correspond à la garantie du fabri­cant moyennant un entretien régulier de l’installation par un technicien agréé.

10.2. RADIATEURS

De base, nos maisons sont équipées de radiateurs clas­siques tant au rez-de-chaussée qu’à l’étage. Les garages et la buanderie ne sont généralement pas équipés de ra­diateurs. Sur demande également, et suivant l’adaptation du devis, nous pouvons équiper la maison d’un système de chauffage par le sol.

Les radiateurs sont en acier avec grille d’habillage laté­rale et supérieure. De ton blanc, ils sont équipés de vannes thermostatiques.

Nombre de radiateurs prévus par pièce :

  • Cuisine : 1 pièce ;
  • Chambre : 1 pièce ;
  • Salle de bain : 1 pièce ;
  • Salle de jeux ou bureau : 1 pièce ;
  • Séjour de moins de 38 m² : 2 pièces ;
  • Séjour de plus de 38 m² : 3 pièces ;
  • Hall du rez : 1 pièce.

Le chauffagiste rencontrera l’acquéreur afin de déterminer l’emplacement judicieux de chaque radiateur.

L’installation des tuyauteries est de type bi-tube. Les tuyauteries sont en aluminium enrobé évitant tout problème de corrosion. Elles sont placées sous les chapes et carrelages. Les raccorde­ments des radiateurs se font à l’arrière et par le mur. Le rac­cordement mural facilite fortement le travail de nettoyage.

10.3. THERMOSTAT

La régulation est assurée par un thermostat d’ambiance programmable. Réglage très simple de la température jour et nuit et possibilité de sélectionner 2 types de pro­grammes journaliers (semaine/week-end).

10.4. & 5. CHAUFFAGE AU SOL (EN OPTION)

Sur demande du client, un chauffage au sol peut être installé.

10.6. CITERNE À GAZ

Dans le cas d’un chauffage au gaz dont le raccordement au gaz de ville n’est pas possible, il faut placer une citerne à gaz enterrée ou hors-sol. Cette dernière est à charge du maître d’ouvrage qui peut prendre contact avec le four­nisseur de gaz de son choix.

10.7. CHAUFFAGE PAR POMPE À CHALEUR EN GÉOTHERMIE (EN OPTION) 

Que ce soit en été ou en hiver, le soleil chauffe notre sol en permanence. Cette chaleur naturelle contenue dans le sol est illimitée et gratuite. Grâce à la pompe à chaleur, vous pouvez la récupérer facilement et en toute sécurité pour chauffer votre habitation.

Pompe à chaleur compacte de type Sol/Sol:

  • Pompe à chaleur géothermique à détente directe (sol/sol) avec unité extérieure.
  • Utilisation d‘un réseau de cuivre intérieur et extérieur pour favoriser un meilleur échange de la chaleur.
  • Régulation par thermostat Honeywell RF type DT90.

10.7.1. Le rendement d‘une pompe à chaleur :

Le calcul de coefficient de performance (COP) déter­mine le niveau de performance d‘une pompe à chaleur. Ce coefficient est généralement égal à 4, ce qui signifie que la pompe à chaleur consomme 1 calorie en énergie pour en fournir 4 en chaleur. Il existe différentes sortes de pompes à chaleur : sol/sol, sol/eau, eau/eau ainsi que le modèle air/eau. Nous avons choisi pour MA MAISON de placer la pompe Sol/Sol pour son rendement optimal.

Chauffage sol compris :

Un chauffage agréable à vivre et qui procure à tout mo­ment la sensation de confort désirée là où vous le souhai­tez dans votre maison, à un coût imbattable. C‘est ce que vous offre le chauffage au sol qui peut être livré dans tous nos bâtiments (excepté garage et buanderie).

10.7.2. Avantages de la pompe à chaleur sol/sol :

Écologiques :

  • Pas de combustibles fossiles.
  • Pas d‘émission de gaz de combustion nuisible.
  • Pas de facture de carburant.
  • Très légère augmentation de la facture d’électricité.
  • Respectueuse de la couche d‘ozone : sans CFC ni HCFC.
  • Gain de ± 3 tonnes de CO²/an.
  • La pompe à chaleur sol/sol diminue sensiblement le PEB de votre nouvelle maison et est conforme à la norme Qzen .

Économiques :

  • Utilise les sources d‘énergie inépuisables et gratuites enfouies dans le sol de notre terre.
  • Pas besoin de pompes de circulation ou autres pièces intermédiaires énergivores pour le bon fonc­tionnement du système.
  • Rendement des plus élevés. Chaleur garantie toute l‘année.
  • 75% d‘énergie gratuite.
  • Pas de cheminée à entretenir.
  • Pas d‘entretien annuel à payer.

10.8. CHAUFFAGE PAR POMPE À CHALEUR EN AÉROTHERMIE (EN OPTION) :

Le principe de l’aérothermie est simple et écologique : l’unité extérieure de la pompe à chaleur aérothermique va venir puiser les calories naturellement contenues dans l’air pour les injecter directement dans la maison par le biais d’une unité intérieure et lui conférer ainsi une tem­pérature ambiante agréable. Et qui dit calories ne dit pas forcément chaleur puisque ce système fonctionne même par températures négatives.

10.8.1. Fonctionnement

L’unité extérieur de la pompe à chaleur air/eau extrait la chaleur de l’air au moyen d’un frigorigène via un évapora­teur. Cette chaleur est ensuite amenée à bonne tempéra­ture pour chauffer la maison par un compresseur. Une fois l’air chauffé, c’est au tour de l’unité intérieur de prendre le relais : via un conduit, l’air est envoyé à l’intérieur de l’ha­bitation grâce à un condenseur. Cette unité intérieure est déjà équipée en usine de composants hydrauliques (vanne de commutation à trois voies, pompe secondaire, vase d’expansion et régulation de pompe à chaleur).

10.8.2. Avantages de la pompe à chaleur en aérothermie

Peu encombrante

Inutile de prévoir un local technique pour accueillir les dif­férents matériaux nécessaires à l’installation du système. Très compactes, les unités intérieures peuvent facilement être posées en cave ou dans la buanderie. Les unités ex­térieures, quant à elles, seront posées au sol ou sur l’un des murs extérieurs du bâtiment.

Adaptée à votre utilisation

Selon vos besoins, plusieurs déclinaisons sont disponibles :

  • Pompe à chaleur simple pour le chauffage et la pro­duction d’eau chaude sanitaire
  • Intégration d’un chauffe-eau instantané pour l’eau de chauffage et l’eau chaude sanitaire
  • Intégration de la fonction « active cooling » pour tempérer l’air intérieur en cas de fortes chaleurs

Peu énergivore

Le coefficient de performance d’un chauffage air/eau est élevé, ce qui signifie de faibles coûts d’utilisation. Le compresseur du système s’adapte précisément aux be­soins en chaleur de l’habitation en modulant son fonc­tionnement et en maintenant ainsi les températures souhaitées pour le chauffage, le refroidissement et l’eau chaude sanitaire.

Utilisation confortable

La pompe à chaleur air/eau peut fonctionner en ligne grâce à une application gratuite qui permet de réguler la température intérieure à l’aide d’un smartphone.

 


Demandez votre cahier des charges avec votre catalogue Ma Maison

Restons en contact

Obtenez les actualités les plus importantes directement dans votre boîte mail

Retrouvez-nous aussi sur